Image 1 of 1

TREASURE CHEST

Dans le marché de Belen on peut trouver des potions pour l'amour, l'argent, le succès et la fertilité. Les plantes qui peuvent guérir les problèmes nerveux, la paresse, l'insomnie, les calculs rénaux, l'arthrite et même la dysfonction érectile.
Le triste côté de ce marché coloré est le trafic d'animaux omniprésent ici.
Les communautés autochtones sont autorisées à chasser et à manger du gibier sauvage, mais la vente de la viande est interdite.
La riche biodiversité du Pérou et la faible mise en vigueur de cette loi en font une plaque tournante pour le commerce illégal qui représente plusieurs milliards de dollars.
Parmi les espèces fréquemment victimes de ce traffic, on peut trouver: singes hurleurs, caïmans, tatous géants, chiens de brousse, jaguars, tarentules, boas constrictor, tapirs, pécaris, agoutis, tortues à pattes jaunes, marmousets pygmées et perroquets. Le Pérou compte environ 64 espèces d'animaux en danger d'extinction. Certains d'entre eux peuvent être trouvés fumés, grillés ou abattus sur le marché de Belen
♼ ♼ ♼

In Belen’s market one can find potions for love, money, success, and fertility. Plants that can cure nerve damage, laziness, insomnia, kidney stones, arthritis, and even erectile dysfunction.
The sad side of this colored market is the animal trafficking omnipresent here .
Indigenous communities are allowed to hunt and eat wild game but selling the meat is prohibited.
Peru’s rich biodiversity and poor enforcement makes it a hub for the multi-billion dollar illégal trade.
Among the frequently trafficked species one can find: howler monkeys, caimans, giant armadillos, bush dogs, jaguars, Tarantulas, boas constrictor, South American tapirs, peccaries, agoutis, yellow-footed tortoises, pygmy marmosets and parrots. Peru has about 64 species of animals in danger of extinction. Some of them can be found smoked, grilled or being slaughtered in the market of Belen
Copyright
VALERIE LEONARD
Image Size
5568x3712 / 10.4MB
Contained in galleries
AMAZONAS
Dans le marché de Belen on peut trouver des potions pour l'amour, l'argent, le succès et la fertilité. Les plantes qui peuvent guérir les problèmes nerveux, la paresse, l'insomnie, les calculs rénaux, l'arthrite et même la dysfonction érectile.<br />
Le triste côté de ce marché coloré est le trafic d'animaux omniprésent ici.<br />
Les communautés autochtones sont autorisées à chasser et à manger du gibier sauvage, mais la vente de la viande est interdite.<br />
La riche biodiversité du Pérou et la faible mise en vigueur de cette loi en font une plaque tournante pour le commerce illégal qui représente plusieurs milliards de dollars.<br />
Parmi les espèces fréquemment victimes de ce traffic, on peut trouver: singes hurleurs, caïmans, tatous géants, chiens de brousse, jaguars, tarentules, boas constrictor, tapirs, pécaris, agoutis, tortues à pattes jaunes, marmousets pygmées et perroquets. Le Pérou compte environ 64 espèces d'animaux en danger d'extinction. Certains d'entre eux peuvent être trouvés fumés, grillés ou abattus sur le marché de Belen<br />
♼ ♼ ♼ <br />
<br />
In Belen’s market one can find potions for love, money, success, and fertility. Plants that can cure nerve damage, laziness, insomnia, kidney stones, arthritis, and even erectile dysfunction.<br />
The sad side of this colored market is the animal trafficking omnipresent here .<br />
Indigenous communities are allowed to hunt and eat wild game but selling the meat is prohibited. <br />
Peru’s rich biodiversity and poor enforcement makes it a hub for the multi-billion dollar illégal trade.<br />
Among the frequently trafficked species one can find: howler monkeys, caimans, giant armadillos, bush dogs, jaguars, Tarantulas, boas constrictor, South American tapirs, peccaries, agoutis, yellow-footed tortoises, pygmy marmosets  and parrots. Peru has about 64 species of animals in danger of extinction. Some of them can be found smoked, grilled or being slaughtered in the market of Belen